ATELIERS

La compagnie mène de nombreux ateliers d’action culturelle auprès des publics scolaires sur le territoire de la Région Grand-Est.

ATELIERS MENÉS DEPUIS 2017 :

Projet de résidence en milieu scolaire – Écoles primaires de la Ville de Metz (2014 à 2021)

Atelier de pratique artistique danse – Lycées en Région Grand-Est (2017 à 2021)

Projet sur le romantisme mené avec le Lycée Georges De La Tour à Metz (2021)

Atelier de pratique artistique danse – Collège Jean Moulin à Forbach (2020)

Résidence en milieu scolaire

Depuis 2015, la Compagnie Mirage en conventionnement avec la Ville de Metz participe au projet de résidence en milieu scolaire. Chaque année, les artistes de la compagnie investissent une école pendant plusieurs mois dans le but de sensibiliser les enfants à la danse contemporaine et aux enjeux sociaux-culturels au travers d’ateliers chorégraphiques ludiques et innovants.

L’ambition des artistes au sein de ce projet d’éducation artistique et culturelle est naît de leurs diverses expériences au sein ce dispositif permettant ainsi de comprendre les réels besoins inhérents au développement personnel et éducatif d’un enfant. Évoluant dans une société où la culture de l’instantané, du web et du consumérisme à outrance est au premier plan des enjeux politiques, culturels et économiques, il est de plus en plus essentiel de revenir aux fondamentaux et de comprendre quelle est la place de l’individu au sein de cette grande ivresse contemporaine. Face au progrès et à l’urgence sociale, écologique, sanitaire et politique, les individus n’ont de cesse de devoir constamment et se trouvent être la proie d’une aliénation sous-jacente. C’est pourquoi les artistes mettent un point d’honneur à valoriser les émotions en cohérence avec l’intuition et l’intellect pour prendre conscience de son soi autour d’une aventure chorégraphique ludique et pédagogique, pour permettre à l’enfant de créer un lien fort avec ses ressentis, ses sensations et d’avoir accès au rêve et au monde de l’enfance malgré un contexte paralysant, anxiogène, face au devoir de grande responsabilité et de conscience auquel ils sont confrontés, plus que toutes autres générations.

Un projet porté par les artistes chorégraphiques Antoine Pividori et Sarah Baltzinger

Calendrier du projet :

Saison 2015-2016 : Danser la tragédie grecque, projet autour des rituels et thématiques de la mythologie grecque

Saison 2016-2017 : Babel en danse, projet puisant son inspiration dans le mythe de La Tour de Babel abordant des questions de respect, d’amour et de civisme.

Saison 2017-2018 : Folklores et traditions, un projet au coeur du folklore des différentes nationalités émergentes au sein de la classe

Saison 2018-2019 : Contact, un projet sur le lien à l’autre

Saison 2019-2020 : La couleur est au coeur de notre vie, un projet en lien avec la recherche autour des projets chorégraphiques de la compagnie sur le romantisme

Saison 2020-2021 : Puzzle, un projet sur la philosophie de l’architecture et de l’espace-temps

ATELIERS EN LYCÉES

Depuis 2017, Sarah Baltzinger mène un atelier de pratique artistique danse auprès du lycéen Jean-Victor Poncelet à Saint-Avold, en partenariat avec la professeure d’EPS, Brigitte Kirch. Une quinzaine de lycéens s’inscrivent sur la base du volontariat pour participer à cette aventure chorégraphique qui se conclue chaque année par une représentation à la Cité Musicale-Metz. Projet fédérateur porté par la Cité Musicale-Metz, la DAAC et la DRAC Région Grand-Est. Au travers d’une approche sincère et d’un investissement certain, les danseurs adolescents plongent au coeur de la recherche chorégraphique de Sarah Baltzinger. L’artiste les guide à travers une démarche pédagogique appuyée à comprendre les enjeux de la danse contemporaine: comprendre l’espace-temps qui les entoure, le rythme du monde, les enjeux culturelles et artistiques afin de se sensibiliser au monde social à travers autrui.

CALENDRIER DU PROJET :

Saison 2017-2018 : Madness Road, une adaptation du spectacle FURY de Sarah Baltzinger

Saison 2018-2019 : Joliland,  une pièce chorégraphique sur l’urgence d’exister

Saison 2019-2020 : Je suis Barbe Bleue, une adaptation du solo chorégraphique de Sarah Baltzinger

Saison 2020-2021 : Courir avec des ciseaux, projet chorégraphique en lien avec la crise sanitaire faisant écho au caractère anxiogène donné par l’idée de distanciation sociale